Brescia

ART RUPESTRE

Regorgeante de petites vallées latérales, la Val Camonica est l’une des vallées les plus étendues des Alpes centrales et est traversée dans toute sa longueur par le fleuve Oglio qui vient se jeter dans le Sebino. Presque entièrement comprise dans le territoire de la province de Brescia (seulement pour une petite partie dans celle de Bergame), elle doit son nom au peuple de l’Antiquité appelé les Camuni, auteurs du riche patrimoine de peintures qui en font aujourd’hui le plus grand centre d’art rupestre en Europe. Il existe de nombreux parcs dans lesquels on peut admirer ces oeuvres d’art primitif, destination chaque année de groupes scolaires et de visiteurs venus du monde entier. La zone des parcs où l’on trouve le plus grand nombre de ces peintures a été classée en 1979 site protégé par l’Unesco.


ValCamonica

SPORT ET RELAXATION

La Val Camonica est célèbre aussi comme paradis pour les amateurs de sport. Durant la saison hivernale, il faut profiter des nombreuses pistes de ski des stations Ponte di Legno, Borno, Montecampione, Aprica et Val Palot. En été, les chemins CAI de l’Adamello et les tranchées de la première guerre mondiale – à Vezza d’Oglio et le long des crêtes qui marquent la frontière entre la Lombardie et le Trentin-Haut-Adige – sont les destinations qui raviront les amateurs d’histoire ou les amis de la nature. Au visiteur à la recherche du «far niente», la Val Camonica offre aussi la possibilité de se détendre dans les centres de bien-être de Terme di Boario et Angolo Terme, de se promener parmi les vestiges romains près de Cividate Camuno, ou encore d’admirer les sanctuaires d’époque romane et les merveilleuses fresques des églises de la Renaissance.


Duomo vecchio

FLORE ET FAUNE

Les parcs naturels nationaux ou régionaux qui s’étendent entre ses confins valent également le détour, en raison de la richesse de la flore et de la faune qui les caractérisent. Parmi eux, on peut retenir en particulier le parc national du Stelvio et le parc régional de l’Adamello, ainsi que le parc de l’Alto Sebino et celui du Lac Moro.